Un logiciel pour mesurer l’impact environnemental du recyclage des déchets

A l’heure où la France prévoit de diviser par quatre ses émissions de CO2 d’ici à 2050 (par rapport au niveau de 1990), la Fédération des Entreprises du Recyclage FEDEREC, en partenariat avec l’ADEME travaille au développement d’un logiciel qui permettra de mesurer l’impact environnemental du recyclage des déchets en termes d’économie d’émissions de gaz à effets de serre.

FEDEREC, en partenariat avec l’ADEME, a mené en 2015, la 1ère étude en Europe sur les principales filières du recyclage en France : « Évaluation environnementale du recyclage en France selon la méthodologie de l’analyse du cycle de vie » qui a consisté à mesurer l’impact environnemental (matière, énergie, émissions de CO2) de chaque étape du recyclage des déchets, de la collecte, au tri, jusqu’à leur transformation en nouvelle matière première, en incluant les phases de transports.

Selon cette étude, le recyclage des déchets permet d’éviter l’équivalent de 5% des émissions nationales annuelles de CO2, et d’économiser l’énergie représentant la production d’environ 18 réacteurs nucléaires ou de 100 % des émissions annuelles du transport aérien français (!). Enfin, produire des matières recyclées permet d’économiser des matières premières. Ainsi, chaque année, la France recycle en ferrailles l’équivalent de 1.200 Tour Eiffel !!! Lorsque l’on voit le nombre de carcasses de voitures qui s’échouent chaque année sur le bord de nos routes mahoraises… on peut imaginer que le nombre de Tour Eiffel pourrait encore augmenter aisément !

En parallèle de cette étude, FEDEREC a donc mis au point un logiciel qui permettra à terme, à l’ensemble des acteurs de la filière de calculer les gains de leur activité en termes d’émissions de CO2 ou d’énergie.
Insidens, est partenaire de FEDEREC et participe activement au Comité d’utilisateurs test de ce logiciel. Cette participation est un avantage pour notre département. Des données propres à Mayotte et à notre disposition servent à concevoir le référentiel en lien avec les données d’autres acteurs économiques du secteur pour tester et améliorer l’outil.

Le patrimoine naturel de Mayotte, tant maritime que terrestre, est, en effet, exceptionnel. Il est malheureusement fragile et soumis à de fréquentes menaces : les effets du changement climatique et les événements météorologiques exceptionnels et enfin, les pratiques anthropiques maladroites (mauvaise gestion des déchets ou mauvais usages de l’eau, expansion des activités économiques et industrielles)… Ainsi, protéger l’environnement de Mayotte (biodiversité, sols, ressources en eau) est un enjeu majeur pour les prochaines années. C’est par un changement radical de certaines de nos habitudes que nous y parviendrons.

Une fois finalisée, l’utilisation à Mayotte du logiciel conçu par FEDEREC, en partenariat avec l’ADEME, permettra sans aucun doute de disposer de connaissances et de données permettant de nourrir entre autres, les stratégies de communication environnementale. Quoi de plus convaincant en effet que de savoir qu’une canette de coca jetée par terre mettra entre 100 et 500 ans à se recycler dans la nature ?! et que le recyclage d’une tonne de canettes (dans les trios) revient à économiser l’équivalent de la consommation en énergie d’une famille de 3 personnes sur une année !

Pour en savoir plus :
Etude de FEDEREC : Évaluation environnementale du recyclage en France selon la méthodologie de l’analyse de cycle de vie
Article de l’Observatoire régional des déchets sur le logiciel
Article de Environnement magazine sur le logiciel