Mayotte a enfin accédé au statut de « région ultrapériphérique » (RUP) de l’Union européenne. Tel en a décidé à l’unanimité le Conseil européen du mercredi 11 juillet 2012.

Ainsi, le 101ème Département français peut désormais prétendre à une enveloppe de 475 millions d’euros d’aides sur la période 2014-2020 pour cofinancer des projets structurels.

Développement régional, développement économique, secteur agricole et piscicole, éducation, formation, préservation de la biodiversité… Autant de problématiques fortes du territoire mahorais qui trouveront écho dans l’utilisation de cette enveloppe budgétaire européenne.

Déterminante pour le développement économique, social et environnemental de l’île ainsi que son positionnement stratégique dans l’océan indien, nous vous proposons de télécharger ci-dessous notre réflexion autour de l’ensemble des enjeux de la rupéisation de Mayotte et des points clés à mettre sous contrôle dans les 18 prochains mois.

Télécharger le document